Cote Marseille Provence – Décembre 2000 N°53

Michel Bonzi : Magie de l’éphémère

Fin stratège de la haute couture marseillaise, ce créateur de la rue Beauvau sait nous faire renoncer à nos idéaux de « robe de princesse ». Il voudrait ses mariées plus originales et plus contrastées, leur allure plus moderne, voire d’une insolente beauté. Et c’est par une alchimie parfaite de glamour – dos nu révélant le creux des reins, galbe d’une jambe dévoilé ce qu’il faut – et de naturel – formes épurées, accessoires bannis – qu’il réveille la personnalité de chacune. Les matières, elles, sont restées les mêmes et leur nom seul fait frissonner : satin duchesse de soie, double organza, dentelle chantilly . . .  le tout servi par de francs coloris et des finitions main frisant la perfection.