Sensualité

On disait de la Reine Margot qu’elle était d’une grande beauté, et prenait grand soin de ses toilettes. Femme de pouvoir, femme sulfureuse, femme amoureuse et sensuelle, celle qu’on appelait “la perle des Valois” a inspiré les poètes qui la comparaient à Vénus.

 

Personnage complexe à l’histoire trouble, la vie de la Reine Margot a été une mise en scène, de sa naissance à sa mort. Même sa toilette était digne d’une actrice : lait d’ânesse, parfum de jasmin et de musc réputé pour éloigner le diable – et des fards pour blanchir sa peau et masquer les signes d’émotions, qui étaient considérés à l’époque comme un signe de faiblesse.

 

Plus qu’une collection, les robes du couturier à Marseille Michel Bonzi de l’univers Robe Margot inspirent tantôt la “vie de château”, la douceur des balades dans les jardins, le tumulte, la peur, l’envie, le pouvoir… Le haut de cette robe est composé d’un tulle illusion rebrodé dans une forme bustier de guipure de dentelle frappé d’or et agrémenté de pierres de cristal. Le bas de la robe est posé sur un amusant jupon fait de volants de résille or et habillé d’un voile pailleté bordé d’une écaille de fine dentelle chantilly de Calais en fils d’or.