Quelle lingerie porter sous sa robe de mariée ?

Quelle lingerie porter sous sa robe de mariée ? En ce qui concerne le soutien-gorge, il dépend naturellement de la forme de la robe, mais aussi de votre poitrine ! Si vous portez une robe à manches, opaque et sans décolleté dos, privilégiez une soutien-gorge qui maintient bien votre poitrine dans lequel vous vous sentirez bien.

Si vous portez un vaste dos nu, il faudra laisser votre soutien-gorge dans l’armoire ! Les poitrines menues ne devraient pas avoir de problème de maintien. Pour les poitrines plus généreuses, nous vous recommandons un voile invisible dans le dos afin d’éviter que la robe ne glisse, associé à des coques au niveau des seins. Le voile ne se voit absolument pas, nous vous invitons à venir le vérifier dans notre Maison de Couture.

Culotte en coton, en dentelle : quelle lingerie porter sous sa robe de mariée ?

Là encore la seule règle est la robe ! Si vous choisissez un sublime fourreau serré, ou une robe sirène dans un tissu peu épais, attention aux marques. Si vous optez pour une robe aérienne en mousseline légère, attention également à vérifier la transparence avec votre couturier. Hormis ces quelques impératifs techniques, libre à vous de préférer du coton ou de la dentelle. Tout dépend de vos envies : confort ou séduction ? Sachant que les deux ne sont pas toujours incompatibles. L’idéal si vous craignez marques et transparence : une culotte seconde peau de couleur chair. Ce ne sont peut être pas les sous-vêtements les plus sensuels, mais ils vous rassureront pour la journée.

Porter une guêpière ou pas sous sa robe le jour de son mariage ?

Les couturiers spécialisés dans la lingerie vous le diront tous : tout dépend de votre robe ! Une guêpière bien choisie vous donnera une taille fine de jeune fille. Cependant, on ne portera pas une guêpière dans une robe au grand décolleté dos ou avant.

Que porter finalement sous sa robe de mariée ?

Des sous-vêtements dans lesquels vous vous sentez bien, et qui sont compatibles avec votre robe ! N’hésitez-pas à demander à votre couturier ce qu’il en pense, il connait les tissus, connait votre morphologie et sera en mesure de vous dire si la guêpière est ou n’est pas une bonne idée. Par ailleurs, rien ne vous empêche de faire un tour dans la salle de bain avant la nuit de noce afin de troquer votre culotte en coton contre de jolis sous-vêtements en dentelle.

Un projet ? Besoin d’un couturier pour votre robe de mariée ? Michel Bonzi conçoit des robes de mariées sur mesure à Marseille.